02
mar - 12

Creads se mobilise pour les enfants de Fukushima

Par Alexandra | Catégorie :

Le 11 mars 2011, un tremblement de terre et un tsunami d’une ampleur jamais enregistrée dans l’histoire ont ravagé la région nord-est du Japon.
Un an après la catastrophe, la situation de la centrale ne s’améliore pas vraiment, et la pollution radioactive subsiste. De nombreux enfants ont perdu des proches et leur joie de vivre.

Alors que les répliques continuent, Creads et l’association Ganbalo souhaitent mobiliser l’ensemble de la population française autour de ce triste anniversaire pour apporter un peu de joie à ceux qui l’ont perdue.

koinobori project

Comment ? En collectant des banderoles en forme de carpe portant des messages d’espoir, appelés Koïnobori.

Objectif : apporter des messages de soutien et d’espoir aux enfants de Fukushima

Les Koïnobori seront accrochés dès le 11 mars dans l’aéroport de Fukushima puis dans toute la ville de Fukushima pour la Fête des Enfants le 5 mai, ainsi que pour la Biennale d’Art Moderne de Fukushima 2012.
En effet, la carpe est très présente dans le folklore japonais. Assez puissante pour remonter les cours d’eau et cascades, elle représente la vitalité et est synonyme de réjouissance et bonheur.

 

Petits et grands sont invités à se connecter sur le site www.koinobori-project.com et à créer leur propre Koïnobori.

Pour participer à ce grand projet, il vous suffit de :

  1. Fabriquer un ou plusieurs Koïnobori avec vos propres dessins et messages de soutien.
  2. - Prendre une photo avec votre Koïnobori
  3. - Poster la photo sur le site www.koinobori-project.com

 

À vos crayons, pinceaux, feutres et dictionnaires de japonais pour créer de superbes Koïnobori.

ありがとうございます!Arigatô Gozaimasu = Merci beaucoup !

____
Edit : Koïnobori-project est passé dans Télé Matin !



Mots-clefs :, , , ,

Articles en rapports

Commenter