Qu’est-ce que le crowdsourcing ?

Le crowdsourcing, qu’on pourrait traduire littéralement par “l’approvisionnement par la foule” est une notion qui a émergée en 2006 a été nommée ainsi par Jeff Howe et Mark Robinson.

Ce concept s’est rapidement développé au sein des entreprises puisque grâce à ce procédé, il est possible de canaliser la force créative, le savoir-faire, l’intelligence d’un grand nombre d’individus. Il peut donc être assimilé à un “knowledge management” à grande échelle.

Le crowdsourcing peut être passif ou actif.

Dans le cas du crowdsourcing passif, la foule n’est pas consciente de participer à une étude puisqu’il s’agit la plupart du temps d’étudier des données comme le nombre de recherches sur un sujet pour connaître sa popularité.

Le crowdsourcing actif quant à lui requiert une implication des participants en passant par un processus de création ou de vote. Cette méthode, de part son côté engageant, crée un réel sentiment d’appartenance à un mouvement propre à la marque ou à une communauté.

Creads est une des premières startups à utiliser le principe du crowdsourcing en France pour aider les marques à créer des supports de communication avec l’aide d’une communauté de designers professionnels.

 

Quelles sont ses différentes applications?

Le crowdsourcing peut être utilisé à des fins de levées de fonds, cette sous-branche baptisée le crowdfunding sert par exemple à financer des artistes comme sur le site Mymajorcompany.com ou des projets de start-ups comme sur Ulule.com.

Une plateforme de crowdsourcing mondialement connue est Wikipédia, encyclopédie gratuite qui propose aux internautes de rédiger librement des articles. Les contributeurs ont aussi la possibilité de modifier les articles déjà existants lorsqu’ils comportent des erreurs. Le succès de Wikipédia tient donc à  une autorégulation de la communauté des wikinautes. Au vu du nombre de visiteurs,  la moindre erreur ne subsiste pas bien longtemps sur les pages du site.

 

Le cas du marketing participatif

Le marketing participatif fonctionne sur le même modèle que le crowdsourcing en invitant les consommateurs à créer un produit, à développer de nouveaux services ou encore à faire la promotion d’un produit pour une marque. Ainsi, la marque intègre sa communauté dans son évolution ce qui la rend plus accessible pour le public.

Le crowdsourcing peut également être utilisé pour la publicité en incitant les consommateurs à proposer leur vidéo, leur print ou simplement à soumettre leurs idées. Donner la parole à ses fans peut s’avérer payant puisque cela démontrer que l’on est une marque humaine et proche de ses consommateurs.

*************************************************************************

Si vous avez un besoin en création graphique, venez découvrir les différents services de Creads. 

N’hésitez pas à suivre l’actualité de Creads sur nos comptes Facebook et LinkedIn.

Et si vous avez aimé l’article, partagez-le autour de vous !