Originaire de Bretagne, Philippe alias Elie-X a débuté sa carrière à Paris pour suivre des études de graphisme et d’arts plastiques à Olivier de Serres (ENSAAMA, École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d’Art) et Rennes 2. Après 15 ans d’expérience, ce Designer Multimédia de 43 ans vit désormais à Nantes où il s’est installé à son compte il y a un peu plus de 4 ans.

Bonjour Elie-X, déménager à Nantes, travailler en indépendant… tu as connu beaucoup de changements ces dernières années. Comment as-tu vécu cette transition ?

Très bien, je crois ! J’ai passé plus de 10 ans à Paris où j’ai eu l’opportunité de développer une expérience riche dans diverses entreprises, tout d’abord en studio d’arts graphiques et enfin en agences événementielles. J’ai eu l’occasion de travailler pour de grands groupes comme Renault, Thomson, Karl Lagerfeld ou encore Mac Créteil et La Maison du Tibet ! J’ai ainsi affiné mon expertise (print, motion et webdesign) et j’ai intégré un studio de Post-production Vidéo. C’est l’événement qui m’a permis de me mettre à mon compte. En arrivant à Nantes, la situation était différente. J’ai dû intégrer des agences locales (le télétravail étant peu développé) pour créer mon réseau et re-travailler en freelance. J’ai petit à petit développé mon portefeuille clients.

« Aujourd’hui, je travaille pour des clients (PME-PMI, Start Up), ponctuellement avec des agences nantaises et je réponds à des projets sur la plateforme CreadsSans réseau, c’est très compliqué de gagner sa vie en freelance. »

 

Elie-X

Bureau de Elie-X

 

Pour toi, quels sont les avantages d’être un designer multimédia indépendant ?

Le travail en freelance présente de nombreux avantages : être son propre “patron”, organiser son temps et son espace de travail. Cela fait un bien fou ! Je ne subis plus les problématiques internes (management) et cette question continuelle de l’aménagement du temps de travail.

« Le travail nomade permet de se concentrer à 100% sur sa mission. Aujourd’hui, on m’appelle pour mon expertise et c’est le bouche à oreille qui alimente mon réseau. »

J’arrive même à choisir mes projets ! C’est d’ailleurs ce que j’apprécie beaucoup dans le fonctionnement de Creads. Je peux ainsi travailler sur des besoins très divers comme des concepts graphiques, des bannières, des animations vidéos ou du webdesign… Je ne suis pas cantonné à un type de projets en particulier.

 

Création de concepts créatifs pour EASYPARAPHARMACIE

Création de concepts créatifs pour EASYPARAPHARMACIE

 

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui hésitent à sauter le pas ?

Je dirais que la passion anime tout ce que j’entreprends. J’ai ainsi pu faire des animations vidéo alors que ce n’était pas ma formation initiale. J’ai même réussi à être projectionniste dans un cinéma, un rêve de gamin ! Alors c’est vrai, il faut se battre tous les jours pour satisfaire sa clientèle et vendre ses services, mais cela vaut le coup.

« Le fait de pouvoir discuter directement avec le client grâce à ProjectBox, l’interface d’échange interactive développée par Creads, accélère le processus créatif jusqu’à le rendre intelligible. »

 

Elie-X

Storyboard by Elie-X pour PayCar

 

Quel est ton domaine de prédilection ? Et comment en es-tu venu à créer des supports pour le web ?

Aujourd’hui, je suis spécialisé dans le montage vidéo, la création d’animations et l’intégration web (Html5). A côté de ça, je continue à faire des créations et des déclinaisons de supports de communication, des bannières et des sites internet (WordPress).

« Dans mon parcours, j’ai tout d’abord commencé par le Print, qui est mon coeur de métier (la base graphique de toutes déclinaisons). C’est important d’adapter les supports de communication sur différents formats pour toucher différentes cibles. »

Ma passion pour l’animation m’a amené à travailler dans la communication et l’évènementiel, jusqu’à réaliser des habillages. J’ai dû apprendre aussi les standards du web pour rester opérationnel. C’est cette polyvalence qui m’a permis de me lancer et rester en freelance ! Je vois aussi, en rendez-vous, qu’un croquis à main levée assure le projet (et rassure le client).

« Si je devais donner un conseil pour créer un support web percutant, ce serait de soigner le contenu. Le graphiste ne doit venir qu’appuyer la conception. De ce fait, il m’arrive souvent de faire des propositions de concepts pour mes clients. »

 

Elie-X

Déclinaisons de supports pour WISEED

Elie-X

 

Et pour finir, quels sont tes secrets pour trouver l’inspiration ?

Je puise l’inspiration aussi bien dans les livres et les expos que dans l’imagerie artistique et photographique et les oeuvres cinématographiques. Je consulte de nombreux sites qui regroupent des créations graphiques et je me rends également sur des salons.Il y a également des personnalités qui m’inspirent particulièrement tels que Paul Gabor, Neville Brody… ou encore de l’univers artistique : François Dilasser, Antoni Tàpies, Asger Jorn etc. Je suis aussi un grand fan de Buster Keatonacteur, réalisateur, scénariste et producteur américain qui m’a séduit par son inventivité et ses astuces cinématographiques !

 

initIframe(‘5ae2d842a7b07a3b3945f162’);

 

*************************************************************************

Si vous voulez travailler avec Elie-x, venez faire un tour sur son portfolio

Si vous avez un besoin en création graphique, venez découvrir les différents services de Creads. 

N’hésitez pas à suivre l’actualité de Creads sur nos comptes Facebook et LinkedIn.

Et si vous avez aimé l’article, partagez-le autour de vous !