Nichée au cœur du quartier de Bastille à Paris, MissJulia vous ouvre les portes de son studio de création pour vous présenter son expertise : le motion design. Cette normande passionnée par l’illustration transforme tous les contenus visuels en sublimes vidéos. Immersion dans le métier de motion designer avec MissJulia, membre de Creads.

 

Bonjour MissJulia, merci de nous accueillir dans ton petit coin de paradis. Peux-tu nous expliquer ce qu’est le Motion Designer ?

 

Le motion design ou motion graphic est l’art d’animer des images. Il peut s’agir de mettre en mouvement un contenu simple comme un logo ou bien de créer une vidéo plus complexe. Le motion design s’est démocratisé avec l’émergence des réseaux sociaux et des contenus vidéo qui les nourrissent.

Il existe 3 techniques plus ou moins onéreuses : l’animation traditionnelle avec des dessins faits main, la 2D et la 3D.

 

Avant pour réaliser un mini-film, il fallait du matériel, un lieu de tournage, parfois même des acteurs. Faire appel à une maison de production pouvait coûter des dizaines voire des centaines de milliers d’euros. Aujourd’hui, grâce à des outils toujours plus performants, il est possible d’obtenir un petit film animé pour quelques milliers d’euros.

En plus, la réalisation d’un motion design est très rapide. Pour ma part, mes projets s’écoulent sur une durée d’environ 3 à 4 semaines. Et puis, poster une vidéo sur les réseaux sociaux comparé à l’achat de l’espace publicitaire en télévision ne coûte rien.

 

« Les marques ont donc tout intérêt à miser sur le motion design pour gagner en réactivité et toucher leur cible plus rapidement et plus efficacement ! »

 

Effectivement, le motion design présente de multiples avantages ! Concrètement, comment se déroule un projet ?

 

Dans un premier temps, la marque m’envoie son brief. Il s’agit d’un synopsis décrivant chaque séquence sous forme de texte. Je retranscris ainsi le contenu en un storyboard illustré, plan par plan. La plupart du temps, je dessine sur tablette graphique mais parfois je préfère coucher mes idées sur papier et les scanner pour les retravailler à l’ordinateur. J’adore raconter des histoires et créer des univers ! Dès que le storyboard est validé par le client, je passe à l’animation.

Le motion design requière énormément d’organisation de la part du créatif. En général, je travaille sur 4 logiciels en même temps : Photoshop & Illustrator pour la partie dessin puis After Effects et Cinema 4D pour l’animation. Il y a donc beaucoup de fichiers. Pour faire ce métier, il faut être ordonné !

 

 

Creads - MissJulia - AfterEffects - Motion Designer

Un logiciel qu’utilise MissJulia pour ses créations.

 

 

Quelles sont les tendances 2016 du motion design ?

 

Le motion design suit les grandes tendances du graphisme. (ndlr : D’ailleurs, Creads avait réalisé une infographie pour présenter les tendances des logos 2016). Ainsi, le flat design est toujours très à la mode. Il s’agit d’un style minimaliste qui voulait renouer avec l’illustration après des années de filtres et d’effets sur Photoshop, d’ombres, de dégradé, de fausse 3D etc. Cette année encore, on préfèrera les couleurs neutres, pastelles plutôt que des coloris trop flashy. Je constate également que le style illustratif est aussi très tendance. Face à un monde qui se digilitalise, il y a comme un besoin de retourner aux sources !

 

Motion designer - Creads - Parole de créa - MissJulia

Exemple d’illustration en flat design.

 

Pourquoi faire appel à un expert pour créer une vidéo en motion design ?

 

Grâce à mon expérience en agence de design, je comprends parfaitement les enjeux de l’identité de marque ce qui me permet d’être au plus près des attentes de mes clients, à la différence des motion designers du secteur de l’audiovisuel. Mieux vaut donc opter pour un motion designer avec un background graphique en agence de design.

Une autre notion importante, c’est le rythme. Avoir une bonne oreille et un certain sens du tempo, que ce soit dans la vitesse des animations mais aussi plus simplement dans la cohérence entre le son et l’image. Une video peut vite être ratée juste à cause d’un mauvais rythme.

Faire appel à un expert, vous permettra de gagner du temps. Parfois, les marques me proposent de travailler avec leur graphiste. Il crée tous les visuels en amont pour que je puisse me concentrer sur l’animation. C’est souvent une très mauvaise idée ! Dans l’animation, il existe de nombreuses contraintes que le graphiste doit prendre en compte avant de créer des images destinée à être animées.

 

 

« En m’occupant du projet de A à Z, j’ai une vision d’ensemble ce qui me permet d’optimiser toutes les phases de la production du contenu. »

 

De plus, solliciter un expert permet de vous assurer qu’il y a une bonne gestion des droits d’auteur. Ainsi, travailler avec des banques d’images et de musiques libres de droits assure à mes clients d’être en règle. En effet, utiliser le dernier tube de Rihanna pour sa vidéo est un luxe que toutes les marque ne peuvent pas s’offrir !

 

Quels seraient tes conseils pour obtenir un motion design réussi ?

 

Pour moi, un motion design réussi véhicule un message clair et pertinent répondant aux attentes précises d’une cible le tout en moins de 30 secondes. En effet, bien souvent les marques me demandent des “effets waouh” sans avoir véritablement travaillé un discours impactant.

 

« Pour transmettre des émotions fortes et atteindre ses objectifs, il faut miser sur la simplicité ! »

 

Plus la vidéo sera courte, plus elle captera l’attention de la cible. Je conseille de miser sur un format d’une minute. Au-delà, les gens perdent vite le fil. Il est également possible de réaliser une vidéo courte et une plus longue pour ceux qui aimeraient aller plus loin. Pour la partie graphisme, je m’occupe de tout !  Mon but… faire en sorte que mon client dorme bien la nuit, le projet en cours n’est pas là pour le rendre insomniaque !

 

Merci pour ces précisions MissJulia ! Raconte-nous, comment es-tu devenue motion designer ?

 

Après mon diplôme à l’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Rennes, j’ai débuté comme graphiste dans une maison de production spécialisée dans la musique de relaxation à Paris. J’y ai passé 3 ans de zénitude absolue, portée par les chants des petits oiseaux, le bruit des vagues et des dauphins. J’en garde un très bon souvenir ! Par la suite, j’ai rejoint une agence de design en tant que Directrice Artistique Senior. J’ai travaillé pour de nombreux grands comptes comme Unilever, Nestlé, Casino et Kronenbourg. Après 4 ans en agence, j’ai décidé de me lancer en freelance et je me suis spécialisée dans le motion design.

Aujourd’hui, je travaille dans un studio de créa à Bastille que je partage avec 7 autres graphistes indépendants. On s’entend tous à merveille !

 

« Je viens de rejoindre la tribu des créatifs de Creads. Et en peu de temps, j’ai travaillé pour Carrefour et Casino. »

 

En résumé, j’adore ma vie de freelance ! En plus, je travaille aux côtés de 7 cowokers géniaux. C’est vraiment très agréable de ne pas être isolée, de pouvoir profiter de l’expertise de chacun et d’échanger des conseils !

Creads - Bureau - MissJulia - Motion Designer

Le bureau de MissJulia

 

Bannières2

 

*************************************************************************

Si vous voulez travailler avec MissJulia, venez faire un tour sur son portfolio

Si vous avez un projet de création vidéo, venez découvrir les différents services de Creads. 

N’hésitez pas à suivre l’actualité de Creads sur nos comptes Facebook et LinkedIn.

Et si vous avez aimé l’article, partagez-le autour de vous !