Florent alias Marci a 29 ans, il est User Interface Designer. Né à Paris, et après avoir vécu 10 ans à Montréal, il s’installe à Bordeaux pour ses études en communication visuelle. Plus tard, il créé son studio de design en binôme avec un designer UX. Depuis 2011, Marci est inscrit en tant que freelance sur la plateforme Creads et compte déjà plus de 337 créations à son actif. Découvrez tous ses secrets dans cette interview !

Bonjour Marci, cela fait maintenant 6 ans que tu fais partie de la communauté Creads. Peux-tu te présenter ?

Hello ! Je m’appelle Florent, j’ai 29 ans et « Marci » est un diminutif de mon nom de famille. En ce moment, je suis ce qu’on appelle un « User Interface Designer », une notion assez barbare pour certains et abstraite pour d’autres. D’abord graphiste, puis de fil en aiguille web designer, je me suis ensuite spécialisé dans l’expérience utilisateur (UX) et dans la conception de l’interface produit (UI). J’ai toujours été attiré par l’art. A l’école, l’ennui total, je ne me retrouvais pas dans ce que l’on essayait de m’apprendre. Toujours dans les nuages, je n’imaginais pas que mes dessins, dans la marge de mes cahiers, traceraient un jour ma voie. En quête d’évasion, je me suis découvert une nouvelle passion, les jeux vidéo. Ils m’ont permis de développer ma créativité : filmer mes exploits virtuels pour ensuite réaliser de courtes vidéos. Cela m’a permis de me familiariser très tôt avec les logiciels de montage. 

Les startups, agences et grands comptes s’arrachent les designers et ergonomes pour assurer la compétitivité de leurs produits dans le numérique/digital. Pour moi, le design ergonomique fait partie des choses qui ne pourront jamais être remplacées par des robots ou toute autre forme d’intelligence artificielle. On aura toujours besoin de designers pour réfléchir aux besoins, parcours des utilisateurs, ainsi que la sensibilité graphique de demain.

 

marcy creads

Molotov TV by Marci

Molotov TV by Marci

 

En quoi consiste ton métier exactement ? Et quelles sont les qualités pour réussir ?

Concrètement, j’interprète le besoin client, je dénoue les idées pour le rendre digeste au près des utilisateurs. Mon rôle est d’identifier les réactions des utilisateurs face à certaines fonctionnalités. J’inscris le tout dans un cahier des charges pour construire le squelette adapté. Ensuite, vient le peaufinage par le design (UI).

Ce qui compte le plus pour moi dans l’élaboration de mes visuels, c’est de tenter de trouver cette petite étincelle qui fera de chacune de mes créations, une oeuvre unique et originale.

Pour être User Interface Designer, il faut être relativement curieux : s’intéresser aux nouvelles applications, aux plus anciennes, à celles qui pourront pénétrer le marché de demain. C’est votre obsersation quotidienne qui définit la base de tous vos projets. Il faut être bien sûr passionné de design, se poser les bonnes questions et faire preuve de créativité. Cela passe notamment par le brainstorming qui consiste à regrouper toutes vos aspirations pour trouver l’idée qui sortira vraiment du lot. Au final, c’est votre crayonné qui permettra de donner forme à vos réflexions et les faire évoluer vers de nouvelles pistes. Après, cela reste une question de sensibilité graphique.

 

Marci creads

by Marci

 

Comment as-tu connu Creads ? Comment choisis-tu tes projets ?

Je dirais que notre rencontre s’est faite d’elle-même, alors que j’étais encore qu’étudiant. Sans cesse en quête de nouvelles expériences, curieux, et surtout dans l’optique de me perfectionner, je suis tombé sur la plateforme Creads. Il arrivait parfois que nous nous rencontrions entre créatifs de la plateforme, pour déjeuner ensemble ou échanger autour d’un café. En ce moment, le temps me manque, mais je garde un œil sur les autres créatifs de Creads. Le rapport humain qu’offre la communauté est très enrichissant, surtout lorsque l’on travaille chez soi en tant que freelance ou en télétravail.

Creads m’offre l’accès à une palette de projets variés et des briefs pour m’entraîner. C’est aussi une manière d’exposer ma vision, de consolider mon portfolio et de me faire un nom.

Je suis très avenant sur les nouvelles technologies, la réalité augmentée, etc.  En ce moment, je travaille beaucoup sur des applications, pour différents secteurs : bancaires, transports, grands comptes et startups. Ce sont des secteurs très challengeant. Par exemple, les banques souffrent parfois d’image vieillissante et mon rôle est de les ramener dans le présent, voire de les pousser vers le design du futur. Je choisis donc les projets qui m’inspirent en me basant sur le brief et ce que le projet peut m’apporter.

En tant que freelance, j’ai beaucoup plus d’autonomie et de liberté. Je peux vraiment me focaliser sur ce que j’aime faire.

 

paroles de marci

paroles de marci

by Marci

 

Quels sont tes secrets pour sublimer une création graphique ?

Ma phrase fétiche est la suivante : « Il ne suffit pas de faire du beau pour réussir ». J’entends par là que le résultat final se suffit à lui même pour se sublimer, si toutes les problématiques ont été résolues et que toutes les contraintes ont été respectées.

En ce qui concerne le fond d’une création, les couleurs sont très importantes, quel que soit le projet. Elles reflètent des émotions, des codes culturels propres à certains pays, etc. Il faut savoir ce qu’elles représentent pour renforcer et justifier sa création. Pareil pour la typographie, c’est elle qui donne le ton : certaines typos sont plus adaptées au secteur du luxe tandis que d’autres seront plus appropriées pour le grand public. Je m’inspire beaucoup de différentes plateformes comme MyFont pour cet « exercice ».

Pour la forme, au-delà de la création elle-même, il est intéressant de la mettre en scène. Le fait de présenter votre site internet ou encore votre application mobile grâce à des mockups ou prototypes permet de dynamiser votre création. Je m’intéresse notamment à Principle, un outil me permettant d’animer et dynamiser mes écrans, pour un résultat plus immersif et impactant au yeux du client. 

 

Logo French Healthcare

Logo French Healthcare by Marci

 

“Pour réaliser le logo French Healthcare, j’ai commencé par m’inspirer de l’imagerie de la santé, puis j’ai réalisé quelques esquisses sur papier en jouant avec le initiales “FH”. Naturellement, un coeur est venu prendre forme. Puis, j’ai appliqué un traité graphique abstrait pour apporter une touche de modernité et de fraîcheur au logo. Je suis ravi que ma proposition ait été retenue. C’est très gratifiant d’apposer sa griffe sur une marque d’une telle envergure !” explique Marci. 

 

Et enfin, que peux-t-on te souhaiter pour l’avenir ?

De découvrir encore plus le monde, faire de nouvelles rencontres enrichissantes et continuer de faire ce qu’il me plait !

 

1

 

*************************************************************************

Si vous voulez travailler avec Marci, venez faire un tour sur son portfolio

Si vous avez un besoin en création graphique, venez découvrir les différents services de Creads. 

N’hésitez pas à suivre l’actualité de Creads sur nos comptes Facebook et LinkedIn.

Et si vous avez aimé l’article, partagez-le autour de vous !