Freelance en agence, chez l’annonceur ou chez Creads, la sportive et joyeuse Pauline alias POW a réalisé plusieurs projets de branding corporate, éditoriaux, événementiels et des campagnes de communication. Découvrez le portrait de cette Directrice Artistique ambitieuse et polyvalente !

 

Bonjour Pauline (POW), tu as 31 ans et déjà de nombreuses belles expériences à ton actif, comment es-tu devenue Directrice Artistique ?

J’ai suivi un cursus en 4 ans à l’ECV (Ecole de Communication Visuelle) pour appréhender certaines matières de l’artistique (publicité, image de marque, édition, conception redaction, graphisme, etc). J’ai toujours dessiné et ai toujours aimé la matière, que ce soit la peinture, le papier, les pâtes à modeler, etc.  A la base, j’étais très peu renseignée sur le sujet et beaucoup de gens me disaient que ce serait difficile de faire un métier dans l’art ! A la sortie de l’école, j’ai commencé en freelance chez BETC, l’une des agences de publicité du groupe Havas. Puis dans une agence d’édition, de branding et premium branding… Ensuite un cabinet de chasseur de têtes m’a contactée et j’ai pu bénéficier d’un premier contact professionnel pour trouver des clients en freelance. Et il y a toujours des connaissances qui ont un besoin en graphisme !

 

Creads dans les bureaux de Pow

Bienvenue dans l’univers de POW !

 

En quoi consiste ton métier et quelles sont les qualités requises ?

 

Mon métier consiste à répondre par une création graphique à une réflexion stratégique qui va permettre de faire évoluer et grandir une marque. Au-delà d’être créatif, il faut être polyvalent car un jour on peut te demander un logo, le lendemain de l’édition, et sur le surlendemain du packaging.

« L’art est essentiel pour chaque culture et le design fait partie de l’innovation. »

Par exemple, j’ai récemment participé à un projet pour le lancement du store L’Oréal Makeup Designer à Paris. La marque étant jusqu’à présent uniquement disponible en corner, la problématique était, en plus de réfléchir à l’aménagement du retail (équipe dédiée), de créer une identité propre sachant que la marque L’Oréal bénéficie déjà d’une image forte. Cela a été jusqu’à imaginer le style des vendeurs (tenue textile). 

Creads_Pow_BOOK_PR_2016_M23

Creads_Pow_BOOK_PR_2016_M25

 

As-tu une couleur préférée ?

Pour ma part, j’aime beaucoup le violet car cette couleur est ni chaude ni froide. C’est une couleur que je trouve à la fois joyeuse et neutre. Le violet peut être ou masculin, ou féminin selon les nuances. Par exemple, ce peut être une jolie couleur lie de vin plutôt masculine ou un violet un peu plus flashy qui va tendre vers le féminin.

 

Creads Couleurs 2

Cela fait 2 ans que tu es inscrite sur Creads, quels sont les avantages pour toi de travailler en freelance ?

Creads m’a confié et me confie certains projets Elite. Dur de rester humble en disant cela, mais nombre d’entre eux ont été gagnés donc l’aventure continue ! Je travaille 50% en agence et 50% chez moi. L’avantage d’être en freelance est que cela permet d’avoir une certaine liberté, que ce soit dans le choix des projets ou dans l’organisation de mon travail.  Par exemple, je pratique la danse et la natation, je peux organiser mon planning comme il me convient. Et puis, j’ai rénové mon appartement il y a 3 ans, alors je profite de ce tout nouveau lieu après les travaux. J’ai une belle vue sur un joli parc fleuri, ce qui me permet de me détendre.

Quels sont tes secrets pour trouver l’inspiration ?

J’ai besoin de rechercher visuellement des choses ! J’ai besoin par exemple de feuilleter des bouquins, de faire un tour sur Pinterest,  de voir des choses peintes, écrites, physiques… D’ailleurs, depuis un moment, la tendance est plutôt au minimalisme. On est passé du volume avec effet glossy lancé par Apple en 2008/2009 à du flat design. Parfois, je trouve que c’est un peu dommage car on se retrouve aujourd’hui avec des typos toutes rondes, sans empattements, très semblables les unes des autres finalement et j’ai un peu peur que toutes les identités finissent par se ressembler…

Comment t’organises-tu pour répondre à un brief ?

Alors je commence toujours par dessiner sur du papier et je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui oublient de passer par là ! En fait, je commence sur papier puis je poursuis sur l’ordi ce qui me semble être une bonne méthodologie.

« Il m’arrive aussi de prendre en photo mes croquis pour les envoyer au client. Ils aiment bien ma démarche, ça rend le travail vivant ! »

Pour finir, peux-tu donner tes conseils à ceux qui voudraient faire ton métier ?

Je vous conseille de faire des stages, cela permet vraiment de découvrir ce qu’est la réalité et de se donner une idée du « quotidien ». Par exemple, j’ai commencé en publicité, puis j’ai poursuivi dans l’édition et en image de marque. J’ai pu constater que l’ambiance n’était pas la même dans ces trois secteurs. C’est vraiment important de se forger une expérience terrain pour savoir ce qui nous plait. Il faut également être relativement ouvert d’esprit pour ne pas être frustré par les remarques sur nos propres créations. Et puis, toujours faire preuve de patience évidemment !

 

Travailler avec POW chez Creads

 

*************************************************************************

Si vous voulez travailler avec POW, n’hésitez pas à le préciser dans votre brief ;)

Si vous avez un besoin en création graphique, venez découvrir les différents services de Creads. 

N’hésitez pas à suivre l’actualité de Creads sur nos comptes Facebook et LinkedIn.

Et si vous avez aimé l’article, partagez-le autour de vous !